Metz - ville lumière

Découvrez une ville de charme palpitante, ouverte au monde, dotée de jardins et de hauts lieux d’architecture et de gastronomie !

Cathédrale Saint Etienne

Cathédrale Saint Etienne

Forte d’un bassin de population de 125.000 habitants, la ville de Metz est le point de convergence des grands axes de communication qui relient le nord de l’Europe à la Méditerranée et l’Atlantique à l’Europe de l’Est.

Metz est depuis l’Antiquité un espace d’échange privilégié au cœur de l’Europe avec pour voisins l’Allemagne, la Belgique et le Grand-duché de Luxembourg, Etats limitrophes, moteurs de l’unification européenne. Metz Métropole est le berceau de l’écologie urbaine, initiée par Jean-Marie Pelt dès les années 70, les variations paysagères en plein cœur de ville alternent avec un patrimoine culturel remarquablement préservé, véritable camaïeu d'architectures. Metz offre en outre des infrastructures culturelles de grande qualité propices à tous les styles et toutes les expressions.

Metz, chaleureuse et hospitalière propose une palette d’hébergements, prompte à satisfaire tous les goûts et tous les budgets : de l’hôtellerie de luxe à l'hôtellerie économique, de l’auberge de jeunesse au camping confortable lové dans une nature préservée…

Histoire et curiosités historiques

Opéra-Théâtre et Temple neuf

Opéra-Théâtre et Temple neuf

Metz séduit par la diversité de son patrimoine naturel, culturel et architectural. Une flânerie dans le cœur historique de la ville se transforme en un véritable voyage à remonter le temps. Capitale de la Région Lorraine, Metz recèle d’innombrables richesses de l’époque romaine (trésors de l’antiquité aux Musées de la Cour d'Or), joyaux du IVème siècle quasi intacts : l’Eglise abbatiale de Saint-Pierre-aux-Nonnains, une des plus anciennes églises de France). Devenue plus tard le berceau des Carolingiens, Metz se développa progressivement en un bastion européen de l’art et de la culture. L’excellente réputation de ses écoles et de ses corporations d’artisans, les innombrables édifices religieux ou civils médiévaux, témoignent du rayonnement artistique et religieux de la ville en Europe. Au Xème siècle la Lotharingie fut intégrée au Saint Empire Romain Germanique. Devenue République, Metz connut sa plus riche période jusqu’au XVème siècle. Sa puissance reposait sur sa richesse commerçante et financière. Le visage de la cité se transforma : cathédrale gothique St Etienne (XIIIème-XVIème siècle), nouveaux remparts, hôtels particuliers dans le style de Sienne, places médiévales (place St Louis).

Au XVIIIème siècle, Metz, s'imprègne du classicisme et réalise de somptueux et emblématiques ensembles architecturaux : Place d’Armes, Place de la Comédie, Place de la République et son imposant Palais de Justice.

Gare de Metz

Gare de Metz

Les avatars de la guerre de 1870 font basculer le destin de la ville qui connaît alors de profonds bouleversements. Après son annexion à l’Allemagne, Metz entre dans une nouvelle ère architecturale sous la conduite de plan d'urbanismes d'envergure.

Le Quartier Impérial de la gare présente une encyclopédie d'architectures : roman, gothique, baroque, renaissance, art-déco, art nouveau (Jugenstil) ; et illustre des exemples remarquables de modernité de l’urbanisme allemand à la fin du XIXème siècle.

A l'avant-garde, Metz Métropole s'inscrit en prospective dans des projets dynamiques et structurants : Ville Internet & WIFI, elle excelle dans le domaine de la recherche et des technologies de pointe (Metz Technopôle), et se consacre à l'art contemporain à travers des initiatives innovantes telles que Commerç'Art, ou Art.Metz, permettant d'appréhender des formes d'expression actuelles dans des lieux dédiés ou inattendus, et d'acquérir des œuvres originales.

Centre Pompidou-Metz

Centre Pompidou-Metz © Shigeru Ban Architects Europe et Jean de Gastines Architectes, avec Philip Gumuchdjian pour la conception du projet lauréat du concours / Metz Métropole / Centre Pompidou-Metz / Photo Philippe Gisselbrecht

Centre Pompidou-Metz © Shigeru Ban Architects Europe et Jean de Gastines Architectes, avec Philip Gumuchdjian pour la conception du projet lauréat du concours / Metz Métropole / Centre Pompidou-Metz / Photo Philippe Gisselbrecht

Depuis mai 2010, le Centre Pompidou-Metz marque la vie culturelle de la ville de Metz. Le Centre Pompidou-Metz est un centre d’art dédié à l’art moderne et contemporain, qui a pour projet culturel la présentation d’expositions temporaires et la programmation de spectacles vivants, de séances de cinéma et de conférences dans deux salles dédiées.

Chef-d’oeuvre architectural, le Centre Pompidou-Metz a été conçu par Shigeru Ban Architects (Japon) et Jean de Gastines Architectes (France). Sous son impressionnante toiture — une charpente en bois recouverte d’une membrane translucide —, trois galeries d’exposition se superposent. à leurs extrémités, de larges baies vitrées offrent des vues spectaculaires sur la ville de Metz et sa célèbre cathédrale.

Le Centre Pompidou-Metz accueille pour deux ans l’exposition Phares. Entièrement fondée sur des prêts de la collection du Centre Pompidou/Musée national d’art moderne, l'exposition Phares met en valeur une sélection de chefs-d’oeuvre rarement montrés au public en raison de leur format monumental. Le Centre Pompidou-Metz a accueilli son 2 millionième visiteur en décembre 2013. Il demeure ainsi l’un des lieux d’expositions les plus fréquentés en France.

Veuillez trouver un aperçu des expositions actuelles sous ce lien.

Art et culture

Fête de la Mirabelle

Les Fêtes de la Mirabelle

Metz joue dans toutes les gammes et sur tous les registres.

L'Arsenal, rénové par Ricardo Bofill, abrite l'une des plus belles salles de concert d'Europe à l'acoustique exceptionnelle et au décor somptueux de marqueterie de hêtre et de sycomore. Il accueille notamment l'Orchestre National de Lorraine et présente des expositions prestigieuses.

Temple de l'Art lyrique, l'Opéra-Théâtre est un petit joyau qui propose des spectacles depuis 1752. Autres lieux de la culture messine, les Musées de la Cour d'Or, les Trinitaires, Saint-Pierre-aux-Nonnains, la Chapelle des Templiers, la Maison de Rabelais, ou encore le Conservatoire régional de Metz offrent leurs décors authentiques à diverses prestations artistiques.

La Cathédrale Saint-Etienne, bâtie entre 1220 et 1520 dans la pierre de Jaumont, offre au regard de magnifiques vitraux exécutés depuis le 13ème jusqu'au 16ème siècle par des artistes de grande renommée (6500 m2 de verrières réalisées par Herrmann de Munster, Théobald de Lixheim, Valentin Bousch, Marc Chagall…). La nef s'élève à 42 m et compte parmi les plus hautes du monde gothique.

Metz en Fêtes propose pendant la période estivale une série de concerts et d'animations en plein air. Les Fêtes de la Mirabelle qui ont lieu chaque année au mois d'août célèbrent le joli fruit d'or exquis et suave, dans la tradition populaire des parades, des marchés de terroir, et des reines de beauté.

Le deuxième plus grand marché aux puces de France après celui de Saint-Ouen prend ses quartiers à Metz une vingtaine de samedis par an et draine des clientèles nombreuses et internationales. Le salon des antiquaires, la foire à la brocante ou encore la grande braderie de la Mirabelle, sont autant de rendez-vous pour les collectionneurs.

Gastronomie

Tourte Lorraine

Tourte Lorraine

Dans un département parmi les plus étoilés de France, l’offre gastronomique messine se distingue à travers la variété de ses tables et la créativité de ses chefs qui, pour trois d'entre eux arborent un macaron au Guide Rouge Michelin, sans oublier les nombreux professionnels qui affichent leurs lettres de noblesse au Pudlow, Gault & Millau, et autre Bottin Gourmand, Champérard, etc…

Si l’on ajoute à cela une production vinicole alentour dont la notoriété est en plein essor, des métiers de bouche d’excellence (remarqués dans leurs corporations respectives pour leur talent), et une production de Mirabelle renommée qui approvisionne 70 % du marché mondial, Metz se positionne sur les niches de l'excellence. 

Les Tables de Rabelais, signature gastronomique de Metz et environs en référence à l’illustre Rabelais qui vécut à Metz entre 1545 et 1547, rassemblent autour de l’Office de Tourisme une trentaine de restaurateurs, métiers de bouches et producteurs qui cultivent les saveurs et ont à cœur de faire partager les valeurs généreuses d’un certain Art de vivre à la française, mêlées de subtiles influences sans frontière. Les partenaires sont signataires d’une Charte qualité par laquelle ils s’engagent à servir des produits et spécialités à tonalité régionale dans le respect des critères de satisfaction des clients (saveurs, service information du consommateur).