MigraTour à Sarrebruck

La pierre, l’acier, les études

« Il n’existe quasiment pas de famille à Sarrebruck qui puisse dire que ses ancêtres ont habité à Sarrebruck sans interruption depuis plus de 350 ans. En fait, même les habitants de longue date de Sarrebruck appartiennent à des familles dont les ancêtres y sont arrivés il y a tout au plus dix générations », raconte l’historien Rolf Wittenbrock. Avant les di Rosa, les Yildirim ou les Smirnow actuels, c’étaient les Fontaine ou les Curette, ou aussi les immigrés de proximité venus de l’Hunsrück ou du Palatinat, qui s’étaient installés à Sarrebruck.