Réseau de villes QuattroPole » Info » Priorités et projets

Priorités et projets

Ces projets peuvent être issus de divers secteurs de la société.

Priorités actuelles

Depuis la création de l'association le travail de QuattroPole a été concentré sur des thématiques telles que l’amélioration de la desserte par les trains grandes lignes et la mise en réseau des startups dans les villes QuattroPole.

Mobilité

L’un des grands défis pour la coopération transfrontalière en général, mais tout particulièrement pour le réseau QuattroPole et la Grande Région, réside dans la garantie d’une offre performante en termes de transports ferroviaires de passagers.

Pour les villes de Luxembourg, Metz, Sarrebruck et Trèves, deux aspects sont à prendre en compte : d’une part, des liaisons directes et si possible cadencées entre les villes du réseau sont importantes dans la vie de tous les jours de la population. D’autre part, il est important de garantir les liaisons vers les grands centres à l’extérieur de la région tels que Paris, Francfort et Bruxelles.

Conjointement avec le réseau Tonicités, le Sillon lorrain et l’Eurodistrict SaarMoselle, QuattroPole a adopté une résolution pour revendiquer une meilleure desserte ferroviaire par les grandes lignes européennes. Les villes s’engagent en faveur de la préservation de la branche nord de la ligne à grande vitesse Paris-Francfort (via Sarrebruck et Kaiserslautern), de l’aménagement de la ligne Bruxelles-Luxembourg-Strasbourg (Eurocaprail) et pour l’amélioration des liaisons ferroviaires vers le Sud de la France.

La résolution a été envoyée aux sociétés de chemins de fer concernées ainsi qu’à tous les exécutifs du Sommet de la Grande Région, afin d’obtenir une mobilisation aussi vaste que possible.

Dans un courrier séparé, les villes ont conjointement insisté pour que le « schéma grandes lignes » de la Deutsche Bahn, actuellement en cours de discussion, soit assorti d’un volet transfrontalier. Les trains grandes lignes prévus ne doivent pas nécessairement s’arrêter à Trèves ou à Sarrebruck et devraient plutôt aller jusqu’à Luxembourg ou à Metz.

Pour l’année 2016, il est prévu de poursuivre le travail de communication politique sur la desserte ferroviaire par les grandes lignes et d’élaborer des propositions visant à améliorer la mobilité entre les quatre villes.

Economie numérique et créative

Avec quelque 75.000 étudiants en tout ainsi que divers pôles de compétitivité et établissements de recherche, les villes de Luxembourg, Metz, Sarrebruck et Trèves disposent d’un potentiel d’innovation économique considérable, notamment dans le domaine de l’économie numérique et de la création. Le réseau QuattroPole s’est fixé pour objectif de mettre en réseau de jeunes entreprises et des initiatives récentes dans les villes de Luxembourg, Metz, Sarrebruck et Trèves et d’identifier d’éventuelles possibilités de coopération approfondie.

De premières réunions de mise en réseau ont eu lieu fin 2015. Elles doivent se poursuivre en 2016. Des manifestations communes sont également prévues pour 2016.

C’est ainsi qu’un atelier QuattroPole sera organisé à Metz en avril pour permettre à 35 startups de présenter leur projet d’activité et de nouer des contacts importants avec des partenaires et des investisseurs.

Energie

En relation avec la conférence de Paris sur le climat de 2015, les villes de Luxembourg, Metz, Sarrebruck et Trèves ont décidé d’intensifier leur coopération dans le domaine de l’énergie et du climat.

En octobre 2015, le Directoire de QuattroPole e.V. s’est réuni lors d’une conférence à l’hôtel de ville de Metz pour signer une déclaration QuattroPole pour le climat.

Dans cette déclaration, les maires des quatre villes s’engagent à réduire les rejets de gaz à effet de serre, à accroître la part des énergies renouvelables dans l’énergie consommée et à réduire globalement la consommation d’énergie.

Ils y indiquent comme principaux domaines d’action, outre la production et la distribution d’énergie, les transports publics, l’isolation thermique des bâtiments et la valorisation des déchets.

Dans le cadre du réseau QuattroPole, il est également prévu de coopérer davantage sur cette thématique. Dans un premier temps, un atelier regroupant des représentants des villes, des opérateurs et divers porteurs de projets a eu lieu à Trèves en décembre 2015. Il en est ressorti que l’électromobilité et la numérisation étaient les principales thématiques intéressantes pour la coopération.

Commerce équitable/Développement durable

Depuis 2012, les quatre villes portent toutes le titre de ville ou territoire du commerce équitable. Des initiatives Fair Trade ainsi que les villes elles-mêmes agissent, y compris à l’échelle transfrontalière, pour sensibiliser la population aux enjeux des conditions de travail décentes, des prix équitables, de la transparence et du développement durable.

Outre le champ d’action classique de la sensibilisation, les activités du groupe de projet QuattroPole continuent à porter sur l’éducation ainsi que sur les actions de certification.

Le groupe de projet « Commerce équitable » de QuattroPole a mené diverses actions et a participé à de nombreux événements publics en 2015.

C’est ainsi que le groupe de projet était présent en mars à l’Université à Metz et en mai à la Journée de l’Europe à Luxembourg, afin de promouvoir les partenariats commerciaux équitables. En outre, ce groupe était présent en juin lors du Petit-déjeuner des citoyens du monde à Trèves et en juillet au Festival « Fair Trade Live » dans le cadre de la Fête de la vieille ville à Sarrebruck.

Des classes de Luxembourg et de Trèves ont reçu des distinctions pour leur engagement en faveur du commerce équitable.