Réseau de villes QuattroPole » Info » Communiqués de presse » « Rendre tangible l’idée de l’Europe pour les personnes au quotidien »

« Rendre tangible l’idée de l’Europe pour les personnes au quotidien »

vendredi, 1. mars 2019

Monsieur Wolfram Leibe, maire de Trèves, et Monsieur Joachim Weber, maire de Konz, veulent construire l’Europe en commun avec QuattroPole et EuRegio SaarLorLux+.

De gauche à droite : Laurence Ball (EuRegio), Joachim Weber (Maire de Konz), Wolfram Leibe (Maire de Trèves), Matthias J. Berntsen (chef de cabinet du Maire de Trèves), Michael Sohn (QuattroPole)

De gauche à droite : Laurence Ball (EuRegio), Joachim Weber (Maire de Konz), Wolfram Leibe (Maire de Trèves), Matthias J. Berntsen (chef de cabinet du Maire de Trèves), Michael Sohn (QuattroPole)

Les jeunes de la Grande Région doivent faire connaissance et les infrastructures de pistes cyclables doivent être développées à l’échelle transfrontalière. C’est ce qu’ont décidé le maire de Trèves, Wolfram Leibe, et son homologue de Konz, Joachim Weber. Les deux maires ont été élus récemment présidents respectifs de QuattroPole et EuRegio SaarLorLux+. Ainsi, pour la première fois, la direction de ces deux associations de communes dans la Grande Région est confiée parallèlement à des représentants de Rhénanie-Palatinat.

A l’occasion d’une réunion de travail, Messieurs Leibe et Weber ont discuté du programme de travail de leurs associations et des questions à traiter en matière de coopération transfrontalière. « Nous voulons faire avancer les choses ensemble et les rendre tangibles pour nos concitoyens. La proximité géographique de Trèves et Konz nous offre l’opportunité d’une étroite concertation. »

Avec EuRegio SaarLorLux+, les jumelages entre écoles primaires des différents pays doivent être intensifiés et développés pour que les jeunes puissent à nouveau nouer plus souvent des liens d’amitié. L’objectif est de mettre en réseau les écoles au sein de la Grande Région afin que les enfants et les jeunes aient la possibilité de se rendre visite indépendamment des excursions scolaires et de mieux connaître les jeunes des pays voisins. « Pour ce faire, nous devons mieux nous comprendre et nous rapprocher. Tandis que dans les débuts de l’intégration européenne, un voyage en France, au Luxembourg ou en Belgique était quelque chose de spécial, les destinations se sont de plus en plus éloignées au cours des dernières décennies. Mais si nous ne comprenons plus nos voisins directs, alors nous comprendrons difficilement le monde dans son ensemble », soulignent les deux présidents.

Outre le thème scolaire, ils se sont exprimés en faveur d’un développement accru du réseau de pistes cyclables. « Nous vivons le tournant de la mobilité. Le vélo électrique offre aujourd’hui la possibilité de couvrir des distances qu’un simple vélo ne permettait pas auparavant. Nous pouvons donc optimiser dans ce domaine aussi bien l’infrastructure touristique que la mobilité des frontaliers, et améliorer l’offre de mobilité pour les citoyens et les citoyennes de notre Grande Région. »

Le transfert de la circulation de véhicules individuels motorisés vers la circulation cycliste est aussi une contribution concrète à la protection du climat, grâce à la réduction des émissions de CO2. L’assouplissement de la mobilité individuelle que cela représente est également une amélioration des domaines du travail et de la vie quotidienne. On peut donc imaginer des pistes cyclables rapides, en tant que parcours transfrontaliers de navette, en vue de renforcer le transport individuel non motorisé, de réduire la circulation routière et de protéger le climat, ainsi que de mieux concilier la vie professionnelle et la vie de famille.

« Tout ceci montre très clairement que nous devons rendre tangible l’idée de l’Europe pour les personnes au quotidien », déclarent Messieurs Leibe et Weber.


Informations générales

QuattroPole – Un réseau de villes transfrontalier

Chevauchant les frontières entre l’Allemagne, le Luxembourg et la France, QuattroPole délimite et symbolise une région transfrontalière qui présente une grande diversité historique, économique et culturelle et un plurilinguisme vécu au quotidien. Luxembourg, Metz, Sarrebruck et Trèves joignent leurs efforts pour être davantage visibles sur l’échiquier européen et allient leurs savoir-faire dans le cadre de projets innovants. La coopération et la mise en œuvre de projets communs doivent générer des effets de synergie entre les villes et renforcer l’attractivité économique de la région.

EuRegio SaarLorLux+ - Une association au service des communes

EuRegio SaarLorLux+ est une association sans but lucratif de droit luxembourgeois (asbl) et a été créée le 10 février 1995. Elle compte une quarantaine de villes, communes, structures intercommunales, Landkreise et provinces belges. Outre l’échange d’expertise, l’objectif premier affiché est d’agir comme force représentative du niveau communale dans l’espace transfrontalier, d’intensifier la coopération transfrontalière dans différents domaines (tourisme, culture, enseignement ou mobilité par exemple) et de la mettre en œuvre au travers de différentes activités.

Plus d'infos sur EuRegio SaarLorLux+