Réseau de villes QuattroPole » Info » Communiqués de presse » Le Japon s'invite au Centre Pompidou-Metz

Le Japon s'invite au Centre Pompidou-Metz

mercredi, 4. octobre 2017

De septembre 2017 à mai 2018, trois expositions et une dizaine de concerts et spectacles, posent un nouveau regard sur le Japon, de l’histoire moderne de son architecture à ses expressions artistiques les plus contemporaines.

Takeshi Hosaka, Hoto Fudo, Yamanashi, Japon © Nacasa&Pertners Inc. / Koji Fujii © TAKESHI HOSAKA ARCHITECTS

Takeshi Hosaka, Hoto Fudo, Yamanashi, Japon © Nacasa&Pertners Inc. / Koji Fujii © TAKESHI HOSAKA ARCHITECTS

Japan-ness. Architecture et urbanisme au Japon depuis 1945

Du 9 septembre 2017 au 8 janvier 2018

Immergé dans une ville organique, le visiteur traverse l’histoire de l’architecture japonaise, depuis les destructions d’Hiroshima et Nagasaki par la bombe atomique en 1945 jusqu’à ses expressions les plus actuelles. Par le biais de films, photographies, documents, maquettes, plans, animations, l’exposition souligne les mutations des grandes villes japonaises en présentant l’actualité des enjeux urbains. Elle révèle les réalisations de grands architectes comme Tadao Ando, Kenzo Tange, Toyo Ito, Kengo Kuma, etc.

Commissaire : Frédéric Migayrou, Directeur adjoint du Centre Pompidou - Musée national d’art moderne, Paris

Japanorama. Nouveau regard sur la création contemporaine

Du 20 octobre 2017 au 5 mars 2018

Tiraillée entre un puissant héritage culturel et un discours national de modernisation, alternant des phases d’ouverture et de repli, l’évolution culturelle du Japon au début des années 1970 est marquée par des faits sociaux, politiques et écologiques majeurs. La commissaire d’exposition Yuko Hasegawa revient sur ces décennies mouvementées pendant lesquelles le Japon oscille entre globalisation et affirmation de son identité.

Commissaire :Yuko Hasegawa, directrice artistique du Musée d’art contemporain de Tokyo


Une troisième exposition spectaculaire (20.01 > 14.05.18) est consacrée au collectif Dumb Type, pionnier des nouvelles technologies mises au service de l’art. Mêlant spectacle vivant et installation multimédia, Dumb Type dénonce une société superficielle saturée d’informations, noyée dans la consommation et soumise aux nouvelles technologies de l’information et de la communication.


Ne ratez pas les derniers jours de l'exposition Fernand Léger. Le Beau est partout, jusqu'au 30 octobre 2017 !

Retrouvez toutes les infos sur www.centrepompidou-metz.fr